1. Accueil
  2. >
  3. Nouvelles recettes
  4. >
  5. Quatre heures
  6. >
  7. Gâteaux et biscuits
  8. >
  9. Riz au lait
Saucegrimich

Riz au lait

photo Anna Pyshniuk-pexels.com


Le riz au lait se compose de riz (rond, brun, noir, basmati), de lait (entier, de coco, crème), d’épices (cannelle, gingembre, cardamone, muscade), d’assaisonnement (vanille, orange, pistache) et de sucre (roux, blanc ou sous forme de miel).

6 pers.
10 min1 h

150 g
75 cL
90 g
rizlait
sucre blanc ou roux
vanille par exemple
a
a
a
a


S’il est possible d’utiliser n’importe quelle sorte de riz, les résultats sont meilleurs avec un riz à grande capacité d’absorption, qui se gorgera de lait. La coutume veut qu’on utilise un riz rond.

Utiliser du sucre roux donnera une teinte dorée, tout dépend de ce qu’on souhaite.

La vanille est le parfum le plus classique, mais il existe de grandes possibilités d’aromatiser le riz au lait.

Excellent avec du lait de coco, du zeste de citron vert et de la cardamone.


Bien laver le riz à l’eau courante, dans une passoire, jusqu’à ce que l’eau ne soit plus blanche, ce qui va le débarrasser des impuretés et de l’amidon en excès.
Le mettre dans une casserole avec une grande quantité d’eau, une pincée de sel et faire bouillir 5 minutes.
Cette opération va permettre de réduire le futur temps de cuisson dans le lait, et, surtout, d’éliminer la quasi totalité d’arsenic inorganique.

Faire chauffer le lait avec le sucre, la vanille ou les parfums.

 

Y verser le riz légèrement cuit à l’eau, égoutté. Faire bouillir puis laisser cuire sur feu doux environ 1h.
Le goûter et l’enlever du feu s’il est cuit, il finira d’absorber le lait s’il en reste encore.

Servir tiède ou froid, accompagné de fruits, de coulis, de caramel.



Le riz au lait est un dessert très ancien, qui se rencontre sous toutes les latitudes.

Cuit avec des noix et du safran, parfois accompagné de noix de cajou, curcuma, pruneaux, amandes, dattes et cardamone en Inde, il se fait avec pistaches et noix de coco râpée au Bengale.
En Iran, il est servi froid, pour les fêtes, assaisonné de safran, parfumé à l’eau de rose et à la cardamome, garni de cannelle, d’amandes et de pistaches.
Si au Liban, il est préparé avec anis, carvi et cannelle, on le cuit dans un plat en terre en Egypte avec du lait, de la crème, du poulet, des épices, du sucre, des noix et des fruits secs.


Il se fait avec du lait de coco au Sri Lanka, du lait de chamelle au Rajastan, du lait de yack aux Philippines, alors que l’Asie préfère le lait fermenté et la Russie le lait caillé agrémenté de graines de pavot.

L’accompagnement d’eau de rose est un grand classique des pays arabes, tandis que l’Europe du sud préfère le zeste de citron et l’anis étoilé, le clou de girofle en Galice et au Portugal.

Au Danemark, en Suède, en Islande, en Finlande, en Norvège et aux îles Féroé , le riz au lait avec cannelle et fruits sylvestres fait partie du déjeuner typique de la veille de Noël.

Au Pérou, le arroz zambito est un riz au lait sucré servi nappé de bouillie de maïs violet, d’épices, de noix et de fruits.

© 2024 Saucegrimich

Thème d'Anders Norén modifié par MM